Menu

Image d'en-tête : Séries VES3 48V pour e-mobilité de KRATZER AUTOMATION
TEST SYSTEMS

VES 3 – Série 48V

Système universel pour la simulation et le test de batteries

L’émergence dans les véhicules des architectures 48 V ouvre de nouvelles possibilités pour leur électrification. Cela impacte les composants électriques du moteur, des  systèmes start-stop jusqu’aux groupes MotoPropulseurs mild-hybrid. La série 48 V des VES3 permet de tester sur un banc d’essai les batteries, les composants électriques et leurs systèmes de propulsion jusqu’à une tension de 60 V.

Vaste domaine d'utilisation

  • Dynamique très élevée pour toutes les applications de banc d’essai
  • Système universel pour la simulation et le test de batteries avec les modes de réglage correspondants
  • Modèles de second ordre pour la simulation en temps réel d’accumulateurs d’énergie (résistances, capacités et inductances)
  • Raccordement réseau avec réinjection d’énergie et faible perturbation
  • Séparation galvanique entre le réseau et la charge
  • Puissance :
    • VES 48V, 21kW, intensité 350A (500 A 30s)
    • VES 48V, 32kW, intensité 650A
  • Montage en parallèle en option
  • Conforme au standard SELV - Safety Extrem Low Voltage
  • Fonctions de protection complètes
  • Réalisation sous forme de rack mobile 19’’ avec refroidissement par air
  • Fonctionnement en système autonome avec panneau de commande intégré
  • Pilotage à distance par bus de terrain

Grande stabilité de la tension

Le mode de fonctionnement en simulateur de batterie est optimisé de façon à avoir une grande stabilité de tension même en cas de fortes variations de la charge. En cas de variation brutale du courant, de 0% à 90% de la FSU en 1 ms, cela n'induit pas de variation de la tension de plus de 1% de la tension nominale.

Générateur de ripple intégré

Pour la simulation des composantes AC, la VES3 intègre un générateur de forme d’ondes à basses fréquences et un générateur de forme d’ondes à moyennes fréquences. La composante AC est modulée en fonction de la tension de sortie ou du courant de sortie. De la sorte, il est par exemple possible de simuler des composantes de tension à basses fréquences (0,1 ... 300 Hz) ou des effets de réaction à moyennes fréquences de convertisseur (300 Hz ...  15 kHz). Les deux signaux peuvent se superposer.

Automatisation et simulation HIL

Pour la communication avec les systèmes de mesure et d’automatisation, nous proposons des bus de communication CAN-Bus. Pour la simulation, vous pouvez utiliser les modèles standards prédéfinis ou intégrer vos propres modèles. Ces modèles peuvent être calculés par des cartes FPGA avec un taux d’échantillonnage élevé. Le comportement des composants à simuler est ainsi calculé en temps réel et transmis à la VES sous la forme de consignes d'intensité ou de tension. Une interface high speed à 40 kHz est disponible en option. Le système est compatible avec l’utilisation de modèles MATLAB / SIMULINK.